Colloque 2014 : Les nouveaux enjeux des compagnies aériennes

L’édition 2014 du colloque de l’Ifurta a abordé le thème des nouveaux enjeux des compagnies aériennes.

Vous pouvez accéder aux comptes rendus du colloque, aux travaux des étudiants et des conférenciers en cliquant sur ce lien. (mot de passe nécessaire) 

Rappel du thème du colloque :

Le transport aérien va continuer à se développer dans des proportions supérieures à celles du PIB. Pourtant les compagnies aériennes traditionnelles doivent faire face à de nombreux défis : la montée en charge des compagnies à bas coût, la baisse nécessaire de leurs coûts, la compétition mondiale et notamment celle des pays du Golfe et des pays émergents. Face à ces défis, associés à l’évolution récente des comportements, le transport aérien doit se réinventer.

Ces compagnies sont écartelées :

  • entre leurs clients qui veulent réduire leurs coûts dans un contexte économique difficile,
  • leurs fournisseurs, avec des coûts haussiers aléatoires (carburants) ou des prestations facturées à des niveaux trop élevés,
  • les taxes nouvelles et les redevances dont la hausse est souvent supérieure à l’inflation,
  • des concurrents plus actifs qui conquièrent progressivement tous les marchés.

La survie de ces compagnies aériennes nécessite une course à la baisse des coûts tout en améliorant sans cesse le service et la relation client.

Dans ce contexte, l’objectif de ce colloque est de mettre en avant les éléments clés d’un développement aérien équilibré au travers des réflexions et témoignages des acteurs de ces secteurs.

Parmi ces éléments clés seront abordés :

  • Les enjeux de la distribution et l’impact des nouvelles technologies
  • la politique de prestations complémentaires,
  • la relation client et les réseaux sociaux,
  • le rôle des états (et/ou de l’Europe) et de leur politique (obligations réglementaires, droit social, concurrence, droits de trafic et de propriété…),
  • les enjeux d’une liberté d’exploitation accrue ou l’extension des droits de trafic et des droits de propriété pour développer la concurrence internationale.

Face à tous ces enjeux, comment peuvent évoluer les modèles stratégiques des compagnies aériennes pour s’adapter à ce nouvel environnement ?